Le marketing digital : Une impulsion flamboyante d’une discipline

Plonger dans l’univers du Marketing se fait l’écho des tendances. Des mutations profondes, un environnement mouvant et de nouvelles pratiques se dévoilent jour après jour. De mystérieux acronymes (SMO, SEO…) apparaissent, des tâches inédites émergent et le commerce en ligne atteint son paroxysme. Dans ce contexte, l’approche Marketing est appelée à se rénover en profondeur. Sa version traditionnelle n’est plus compatible… Bienvenue à la version digitale !

A vrai dire, l’essor spectaculaire du Marketing digital est corroboré par l’expansion des canaux numériques de communication. Son champ d’action est caractérisé par l’utilisation de l’ensemble des médias et points de contacts digitaux facilitée par Internet. Le tout a pour vocation la promotion des produits et marques auprès des consommateurs, ainsi que l’établissement d’une communication de plus en plus personnalisée, mesurable et adaptée à la cible visée à l’aide d’outils interactifs. Ces derniers doivent être insérés dans un processus de planification efficient en cohérence avec les objectifs individuels et organisationnels. Ceci permet aux entreprises de toucher des clients potentiels et de mieux cerner leurs besoins et attentes.
Dans son ensemble, le Marketing digital s’appuie principalement sur l’utilisation des canaux numériques pour créer une communication de plus en plus intégrée, ciblée et mesurable avec les utilisateurs. Le tout a pour vocation de maximiser l’efficacité des activités commerciales des entreprises, ainsi qu’augmenter leur profitabilité.

Réussir sa présence dans les réseaux sociaux, quelle démarche ?

 

Une présence efficace sur les réseaux sociaux est la pierre angulaire d’un positionnement digital pertinent. Avec leur puissance, ils en procurent aux entreprises de larges attributions notamment; la collecte d’une masse de données importante sur les cibles visées, et par conséquent la détermination de leurs besoins et attentes. D’autre part, grâce à leur caractère social, ils permettent aux firmes d’établir une communication personnalisée et adaptée avec leurs clients, mais aussi de toucher des clients potentiels. A cet égard, une présence cohérente encadrée par une démarche structurée doit être mise en place pour générer de meilleurs résultats.
Dans son ensemble, le positionnement dans les réseaux sociaux s’appuie sur 5 piliers à savoir :

  • Le choix du réseau social : Ce choix est vital. Il faut le déterminer en fonction de deux éléments ; le temps et la cible. Le premier est relatif au temps et au budget consacrés à la gestion des pages. Quant au deuxième, il est afférent à l’identification et la détermination des clients et prospects.
  • Adapter les contenus aux spécificités de chaque réseau social : Partager le même contenu sur des réseaux sociaux différents, pourrait vous être préjudiciable. Chaque réseau social présente des caractéristiques propres à lui (utilisateurs, centre d’intérêt, approche…). Sur ce, il est impératif d’adapter le format du contenu aux paramètres de chaque réseau social.
  • Attirer l’intérêt des internautes : Pour éveiller leurs intérêts, les internautes cherchent toujours à être surpris, à découvrir de nouvelles choses ou simplement à résoudre leurs problèmes. Suivre le principe : Raconter, Partager, Aider, vous permet de mieux susciter leur intérêt.
  • Bénéficier des outils promotionnels des réseaux sociaux : Afin de générer un auditoire ciblé et impliqué, la mise en place d’une compagne promotionnelle constitue l’une des leviers les plus pertinents pour optimiser sa visibilité dans les réseaux sociaux.
  • Etre généreux : En partageant des informations intéressantes, en diffusant des contenus utiles et adaptés, en étant réactif et créatif, votre visibilité augmentera et le nombre de prospect également.

Optimisation du référencement web. Y-a-il une recette magique ?

Se faire connaître, sonder l’intérêt de sa cible, et élargir sa part clients, rien n’est difficile à ceux qui tentent. La déferlante du digital qui s’est abattue sur notre planète a radicalement bouleversé les règles de jeu du monde des affaires. Tout devient facile à atteindre, ou presque… Pour les entreprises, l’atteinte d’un large panel passe par le canal « Internet ». Pourtant, une fois que l’entreprise décide d’utiliser ce canal, il est important qu’elle se mette au plus près de sa cible. Se pose alors la question suivante, comment réussir son positionnement sur Internet ?
Pour assurer sa visibilité sur la toile, il n’y a pas de recette magique, il suffit de travailler son référencement web. Il s’agit, grosso-modo, e d’optimiser le classement des sites web dans les résultats présentés par les moteurs de recherche. Le tout a pour vocation de faire apparaitre son site web dans les premiers résultats de recherche.
Pour un référencement web réussi, il existe plusieurs techniques et méthodes, comme soigner l’ergonomie de son site web (choix de couleurs, des thèmes, des polices, etc.), choisir des mots clés pertinents, personnaliser le contenu de ses pages web, faire parler de son site web…
Par ailleurs, trois types de référencement web peuvent être distingués ;
Le référencement naturel (Search Engine Optimisation) qui permet l’optimisation de la visibilité d’un site web dans les résultats de recherche, et ce en adoptant des paramètres déterminés par les moteurs de recherche.
Le référencement payant (Search Engine Marketing), désigne les annonces payantes affichées en tête des résultats de recherche, il permet d’acquérir sur une période déterminée la visibilité escomptée dans les moteurs de recherche
Le référencement social (Social Media Optimization) assure la visibilité d’un site ou une page web sur les réseaux sociaux.

Création de site web, quel processus à mettre en…

Avec l’évolution des nouvelles technologies de communication, la place du site web prend de plus en de plus d’importance dans l’écosystème des entreprises. Sa réalisation doit être bien accomplie pour attirer les internautes et les fidéliser. Dès lors, pour le réussir, jl est recommandé d’élaborer un plan d’actions structuré.
Tout d’abord, il est important de préciser l’objectif général de la création de votre site web (conquérir de nouveaux clients, recruter du personnel, promouvoir votre entreprise etc.)
Une fois l’objectif est bien défini, il convient alors d’identifier votre public cible. Autrement dit, il est crucial de désigner le groupe des internautes que vous souhaitez atteindre.
La détermination du budget global de réalisation et de maintenance de votre site internet doit être faite en amont afin de maitriser les éventuelles charges.
Le choix du nom de domaine joue également un rôle capital. Il est important de choisir un nom significatif et accrocheur en même temps.
Ne négligez pas le côté esthétique de votre site, il doit être bien soigné, créatif et pertinent. L’objectif, est de procurer aux visiteurs une navigation facile, intuitive, et adaptée à différents écrans.
Soyez brefs et clairs lors de la présentation de vos rubriques et sujets. Les internautes sont souvent pressés et cherchent toujours des informations pertinentes.
Au cours et même après la création de votre site web, il est important de penser au référencement web pour assurer sa visibilité sur Internet, et optimiser votre position dans les moteurs de recherche par rapport à vos concurrents.
Finalement, n’oubliez pas de favoriser l’interaction avec vos visiteurs.  Une interaction bien orchestrée constitue un facteur de notoriété et d’appréciation très fort.

Comment fonctionne un site e-commerce ?

Généralement un site e-commerce fait référence aux sites marchands qui procurent aux entreprises l’opportunité de vendre leurs produits et services sur internet.
En ce qui concerne la procédure de paiement, elle s’effectue directement en ligne, via des paiements sécurisés offerts par les banques ou à travers des plateformes spécialisés dans le paiement en ligne.
Par ailleurs, grâce à l’interface administration du site e-commerce, les entreprises bénéficient de paramètres de gestion de leur service « achat-vente ». Ils peuvent contrôler les commandes, gérer et alimenter les stocks, ajouter ou supprimer des produits. Egalement, une fois que le client sélectionne le produit qu’il souhaite acheter, un mail est envoyé à l’administrateur du site e-commerce incluant les détails de la commande. De l’autre côté, le client reçoit un mail confirmant la commande sur le site e-commerce. S’en suit alors, l’envoi du produit et la mise à jour des statuts de la commande.
Pour fidéliser ses clients et acquérir d’autres, il est crucial d’améliorer la fréquence de la mise à jour du site, d’approvisionner les produits proposés et de bien gérer ses campagnes promotionnelles .